vendredi 20 janvier 2012

Le retour de la Tipp flottante

La Tipp flottante, une mesure momentanée, coûteuse, et anti écologique.

En proposant de rétablir la Tipp flottante, comme l'avait dejà tenté le gouvernement Ps/Verts de lionel Jospin en 2000-2002, François Hollande fait triplement un mauvais choix.

Le prix du pétrole ne cesse globalement d'augmenter. On ne pourra donc que baisser le montant de la Tipp si on veut stabiliser les prix des carburants. De fait, la Tipp disparaitrait progressivement en 10 à 15 ans et si on voulait alors maintenir la stabilité artificielle, il faudrait la remplacer par l'inverse, à savoir une subvention au carburant. Une course contre la montre défensive, vaine et donc momentanée.

Alors que la Tipp rapporte aujourd'hui à l'Etat quelque 25 milliards d'euros, un effort de 10cts d'euros sur le prix du carburant, c'est un manque à gagner de près de 4 milliards d'euros. Ce coût élevé avait à l'époque eu raison de la Tipp flottante. Amnésie ?

Enfin, la mesure n'est pas durable écologiquement quand on sait les efforts que nous devrons collectivement faire pour réduire les émission de CO2 et que le signal prix d'un carburant maintenu artificiellement bas irait évidemment à l'inverse de tout effort écologique. "

Le retour de la Tipp flottante

La Tipp flottante, une mesure momentanée, coûteuse, et anti écologique.

En proposant de rétablir la Tipp flottante, comme l'avait dejà tenté le gouvernement Ps/Verts de lionel Jospin en 2000-2002, François Hollande fait triplement un mauvais choix.

Le prix du pétrole ne cesse globalement d'augmenter. On ne pourra donc que baisser le montant de la Tipp si on veut stabiliser les prix des carburants. De fait, la Tipp disparaitrait progressivement en 10 à 15 ans et si on voulait alors maintenir la stabilité artificielle, il faudrait la remplacer par l'inverse, à savoir une subvention au carburant. Une course contre la montre défensive, vaine et donc momentanée.

Alors que la Tipp rapporte aujourd'hui à l'Etat quelque 25 milliards d'euros, un effort de 10cts d'euros sur le prix du carburant, c'est un manque à gagner de près de 4 milliards d'euros. Ce coût élevé avait à l'époque eu raison de la Tipp flottante. Amnésie ?

Enfin, la mesure n'est pas durable écologiquement quand on sait les efforts que nous devrons collectivement faire pour réduire les émission de CO2 et que le signal prix d'un carburant maintenu artificiellement bas irait évidemment à l'inverse de tout effort écologique. " BlogBooster-The most productive way for mobile blogging. BlogBooster is a multi-service blog editor for iPhone, Android, WebOs and your desktop